Le 24 avril 2007 à Saint-Avold (57), Grégory BOUADROUNE et Gilbert MORLET, dirigeants d’Alterval, ont été invités par Réseau Plus, club A.R.M. (Améliorer nos Ressources Managériales), afin de réaliser une communication sur le recrutement. Chaleureusement accueillis par Jean-Michel PROBOT, Président du réseau, et Serge ATZENI, animateur de la rencontre, Alterval a présenté aux membres présents à la fois le recrutement dans son approche classique et une alternative au recrutement qui répond aux problématiques de pénurie de main d’oeuvre, d’accueil et de fidélisation des jeunes, de maintien des connaissances clés et de départ en retraite de collaborateurs expérimentés.

La communication d’Alterval révélait trois objectifs principaux :

1. Recruter c’est un métier : le recrutement correspond à une méthodologie précise qui facilite et assure un choix pertinent. Notre intervention montrait la nécessité d’analyser le contexte (qu’est ce qui vous amène à recruter), d’analyser le poste à pourvoir (fiche de poste), de définir le profil de poste, de trier les candidatures, de savoir mener des entretiens et enfin de décider.

2. Le recrutement : plus qu’une sélection du candidat, la construction d’un parcours. Nous incluons le recrutement dans la stratégie d’entreprise. L’objectif est d’appréhender l’arrivée d’un nouveau collaborateur comme la possibilité de réfléchir et de travailler sur l’organisation. Quelles sont les problématiques que l’entreprise aura à résoudre à court, moyen et long terme ?

3. L’accueil, le suivi et la fidélisation du nouveau collaborateur : le Mentorat® est un dispositif particulièrement efficace pour construire le parcours professionnel du collaborateur dans l’entreprise. Le Mentorat accélère l’apprentissage des compétences requises au poste de travail, fidélise le nouvel arrivant, formalise les connaissances clés et génère du lien social.

Les échanges qui ont suivi ont montré que les dirigeants des PE et PME-PMI sont confrontés à un bassin d’emploi sous tension. Il apparaît clairement que des alternatives au recrutement classique doivent être développées dans les entreprises, car les coûts et la perte de temps générés par un mauvais recrutement portent préjudice à la fois sur les plans économique et humain de l’entreprise.